jeudi 24 août 2017

Le gang des rêves

Titre: Le gang des rêves
Auteur: Luca Di Fulvio
Editon: Pocket
Pages: 945

Résumé: 
Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt... L'histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s'achève quelques heures plus tard sans qu'on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l'enfance volée, Le Gang des rêves brûle d'une ardeur rédemptrice : chacun s'y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l'illusion de la pureté. Livraddict



Mon avis:
Je ne sais pas vraiment comment rendre hommage à ce livre. Il est à la fois dur et rempli d'espoir.
Ce roman est une vraie pépite de plus de 900 pages (format poche).

Le roman débute en Italie alors que Cetta est encore qu'une jeune fille, sa mère la blesse volontairement pour éviter que les hommes s'intéressent à elle, mais malheureusement malgré les "efforts" pour protéger sa fille, Cetta tombe enceinte suite à un viol. Elle décide de quitter l'Italie pour rejoindre les Etats Unis pour avoir une vie meilleure. Mais pour arriver à survivre dans un New York des années 20, Cetta n'a pas d'autre choix que de se prostituer. Elle élève tant bien que mal son petit garçon rebaptisé Christmas par l'Etat à son arrivée en Amérique.

Dans la première partie du roman, nous allons essentiellement suivre l'arrivée de Cetta à New York. Mais aussi Christmas ce jeune garçon élevé dans les quartiers pauvres de New York. Déjà à ce moment de l'histoire on comprend très vite que ce petit bonhomme blond comme les blés, ne va pas se laisser marcher sur les pieds et est bien décidé à devenir autre chose qu'un pauvre travailleur.

Dans la deuxième partie du roman, Christmas est un jeune homme d'une quinzaine d'années qui voit ses rêves se réaliser et d'autres lui passer sous le nez. Les personnages secondaires mais parfois tout aussi important dans l'histoire nous font vivre le "rêve américain" dans années 1920 avec son lot de désespoir. 

Les personnages principaux, que ce soit Cetta ou Christmas sont hyper attachant. On a envie de les voir évoluer dans le bon sens. On espère qu'ils ne fassent pas de mauvais choix, on apprend réellement à les aimer.

Les personnages secondaires (qui sont quand même très présents) sont plus torturés voir complètement fou.
Ruth, la jeune fille juive qui fait la rencontre de Christmas et qui tombe amoureuse de lui mais malheureusement la vie ne va rien faire pour les rapprocher et encore moins suite à sa rencontre avec Bill.

Bill, le psychopathe (oui, oui il n'y a pas d'autre mot pour cet homme). Il va vous faire trembler de peur tellement cet homme est le pire cauchemar de tout le monde. (Je n'en dis pas plus, je vous laisse le découvrir par vous-même)

Tout au long du roman on découvre tout un tas de personnages secondaires qui vont faire avancer l'histoire et nos héros en l'influençant leurs ses décisions.


En conclusion: Un roman dur avec des scènes parfois violentes et sombres mais un beau message d'espoir.

Note: 18/20

1 commentaire:

  1. On lit vraiment beaucoup de bien de ce titre un peu partout, ça me donne très envie. Puis cette période de l'histoire US est très intéressante !

    RépondreSupprimer