lundi 19 octobre 2015

Le 5e vague de Rick Yancey




Titre: La 5e Vague

Auteur: Rick Yancey

Edition: Robert Laffont

Pages: 592




Résumé:
1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.



Mon avis:


J'ai découvert ce roman sur les chaines booktubes et sur des blogs. Il avait que de bons avis et j'ai eu envie de le lire mais comme à mon habitude j'ai acheté ce roman et je l'ai laissé un bon moment dans la PAL.
Je dois dire que je suis contente de l'avoir enfin sortie, ce roman est une petite pépite. Pas un coup de cœur pour ma part mais pas loin. J'ai mis beaucoup de temps à le lire (petite panne lecture + voyage à Londres) mais même si j'ai mis autant de temps à le lire c'est vraiment apprécié de me plonger dans cette histoire à chaque fois.

L'histoire :
Suite à une invasion extraterrestre la vie de Cassie, adolescente de 16 ans est chamboulée. Sa mère meurt d'une maladie horrible (ainsi que les millions de personnes). Avec son père et son petit frère, ils décident de rejoindre d'autres personnes dans un camp. Mais très vite les choses vont changer, le petit frère de Cassie, Sam va être envoyé par des soldats dans un autre camp. Cassie lui promet de le retrouver le plus vite possible.

Les personnages :
Cassie est un personnage comme j'aime, c'est à dire qu'elle est à la fois déterminée (à retrouver son petit frère) et forte mais elle a aussi peur, à des doutes face à la suite des événements et sur sa survit. Elle se retrouve souvent seule et elle doit apprendre à faire face à ses peurs et au danger. Sur sa route Cassie va rencontrer Evan.
Evan est très mystérieux, courageux, attentionné et très franchement on rêverait d'avoir quelqu'un comme lui dans un moment pareil. On comprend de suite qu'Evan ne dit pas tout sur lui et qu'il cache des choses.
Sam est un petit garçon courageux mais pour être honnête de n'est pas accroché avec son personnage.
Zombie est un soldat (on découvre son vrai nom dans le roman même si on s'en doute à l'avance) il est entraîné à tuer les infester et dirige une escouade de soldats, il va veiller sur Sam pendant quelque temps mais on va surtout apprendre à le connaître avec son escouade en mission.

Dans le roman nous découvrons plusieurs personnages avec leurs points de vue chacun leur tour. Ce roman est très addictif, on a envie de connaître la suite pour chaque personnage. On veut connaître plus sur cette maladie qui a tué des millions de personnes et les 4 vagues précédentes, savoir si les extraterrestres sont déjà sur terre ou comment ils vont arriver et bien sur savoir quel va être la 5e vague.

Un très bon roman si on aime les histoires post-apocalyptiques. Le fait que pour une fois ce ne sont pas des zombies mais des extraterrestres ça change et c'est vraiment sympa.



Note: 17/20

Citations:
"Le cruauté n'est pas un trait de personnalité. La cruauté est une habitude." p 195
"Et je m'ouvre à lui, comme une fleur à la pluie." p 487
"La question n'est pas de savoir combien de temps nous serons là, mais ce que nous ferons de ce temps." p 590

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire